Vous êtes ici : Accueil Commune Autres services Incendie Détecteurs de fumée Comment installer un détecteur de fumée

Comment installer un détecteur de fumée

Les personnes placent souvent de manière erronée le détecteur de fumée. Ainsi, il ressort des résultats que près de 40 % des Belges qui disposent d’un détecteur de fumée l’accrochent dans la cuisine. Les services d’incendie estiment que ce chiffre est encore bien plus élevé. En outre, l’enquête a démontré que certaines personnes accrochent un détecteur de fumée dans la chaufferie ou la salle de bain, même si c’est fortement déconseillé. Sans parler des nombreuses personnes qui installent l’appareil à proximité d’une fenêtre, et non au plafond ou qui le laissent tout bonnement dans le fond d’un tiroir. Pourtant, un détecteur de fumée mal installé peut être défectueux et susciter un faux sentiment de sécurité. C’est pourquoi notre message de ce mois est simple : installer correctement un détecteur de fumée est un jeu d’enfant et redouble les chances de survivre à un incendie. Suivez les 5 étapes ci-dessous :
Vous venez d’acheter un détecteur de fumée de qualité ? C’est un bon début. Mais si vous voulez être sûr de l’efficacité de cet instrument en cas d’incendie, il faut l’installer correctement. L’installation en soi est un jeu d’enfant. Pourtant, il ressort d’un sondage que de nombreuses personnes placent l’appareil au mauvais endroit. Dans la cuisine, par exemple, où la vapeur peut générer une fausse alarme. Ou si l’appareil est accroché trop près du mur ou à proximité d’une fenêtre ouverte ou d’une bouche d’aération, la fumée est parfois captée moins rapidement. De nombreux détecteurs de fumée atterrissent dans le fond d’un tiroir, ce qui ne sert à rien bien entendu.
Etant donné qu’un détecteur de fumée installé correctement redouble vos chances de survivre à un incendie, nous vous montrerons ce mois-ci pas à pas comment et où l’installer de manière efficace.

Comment installer correctement un détecteur de fumée ?
etape 1 Etape 1
Placez un ou plusieurs détecteurs de fumée dans le hall ou la cage d’escaliers de chaque niveau habité de la maison. Il est également recommandé dans les chambres à coucher et le salon.
Il est déconseillé de placer un détecteur de fumée dans les pièces de l’habitation où la fumée, la vapeur ou la poussière sont présentes, comme dans un garage, la cuisine, le local de chauffage et les salles de bain. Si un risque d’incendie est bel et bien présent dans ces locaux, il est préférable d’accrocher le détecteur de fumée juste en dehors de ces espaces. N’accrochez pas un détecteur de fumée à proximité d’une fenêtre ouverte, d’une bouche d’aération, d’un ventilateur mécanique ou à un endroit où il fait plus chaud que dans le reste du local, comme au dessus d’un radiateur ou d’un autre appareil de chauffage.
Veillez toujours à pouvoir y accéder facilement pour l’entretien et le test.
étape 2 Etape 2
Fixez toujours un détecteur de fumée au dessus du plafond, car la fumée monte. Installez l’appareil selon les prescriptions du fabricant : généralement au milieu, au plafond et au minimum à 30 cm du coin. De cette manière, le détecteur de fumée peut rapidement capter la fumée.
Si le fabriquant le permet, vous pouvez accrocher le détecteur de fumée sur le mur. Dans ce cas, accrochez-le le plus haut possible, à minimum 15 cm du plafond et à 30 cm du coin.
étape 3-1 Etape 3
Fixez la partie inférieure du détecteur de fumée (coller ou visser). Placez si nécessaire la pile et fixez le détecteur de fumée à la partie inférieure. Veillez à ce que le détecteur de fumée soit branché après l’avoir installé.
étape 4 Etape 4
Après avoir installé l’appareil, pressez sur le bouton-test. Vérifiez que vous entendez le signal d’alarme dans toutes les pièces de l’habitation, même en fermant les portes.
étape 4-2 Etape 5
C’est fini ! Sachez qu’un détecteur de fumée installé correctement redouble vos chances de survivre à un incendie.

 

Actions sur le document