Un peu d'histoire

Commune de la province du Hainaut, Anderlues est située sur le parcours de la chaussée de Binche à Charleroi, à 9 kilomètres de Thuin, 13 de Charleroi et 8 de Binche.

molette paysager

Chassis a molette

Sise sur l'un des bas plateaux qui séparent l'Escaut de la Meuse, elle culmine à une altitude plus élevée que celle  des localités voisines.

Ancien terroir rural s'étant constitué par défrichements successifs au sein d'une vaste étendue forestière, Anderlues accèdera à la vie industrielle par l'édification de puits d'extraction de houille.

En 869, notre commune est désignée dans un polyptyque de l'abbaye de Lobbes comme une possession de cette maison religieuse. A cet égard, si l'on veut s'assurer de l'étymologie de notre village, nous devons nous reporeter à l'appellation latine "ANDERLOBIA". Le territoire de Lobbes, traversé par la Sambre, s'appelait alors "LOBIA". Chaque nom propre ayant une signification, celui-ci tirait le sien de la nature même des lieux: "LO" signifie terrain boisé et "BIA", cours d'eau.

Anderlues, en effet, était un terrain boisé arrosé par une rivière. C'était un second "LOBIA", semblable au premier, auquel les habitants donnèrent le nom d'"autre bois arrosé par des cours d'eau": ANDERLOBIA.

En effet, trois rivières prennent naissance à Anderlues: le Piéton, la Haye et la Haine. La Haine, qui prend sa source au lieu-dit "Saint-Médard" a d'ailleurs donnée son nom à notre province!

 

Retrouvez l'histoire d'Anderlues sur le blog du cercle d'histoire.

Actions sur le document